NDDL : enquête publique loi sur l’eau
Partager

Projet d’aéroport à Notre Dame Des Landes

Enquête publique loi sur l’eau
Europe Ecologie Les Verts Pays de la Loire 
contribue mardi 7 aout à l’enquête publique loi sur l’eau
et émet un avis négatif
 
Le 7 août à midi se terminent les deux enquêtes publiques au titre de la loi sur l’eau concernant la desserte routière et la plateforme aéroportuaire. Europe Ecologie Les Verts, farouchement déterminé à lutter contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes déposera directement à la commission d’enquête sa contribution collective.

EELV réaffirme l’importance des zones humides et leur qualité exceptionnelle dans la zone de NDL et de ses alentours et l’incompatibilité du projet avec la loi sur l’eau. Le lieu d’implantation du projet d’aéroport est situé sur deux têtes de bassins versants (celui de la Loire et de la Vilaine) dont le capital hydrologique est fondamental dans la préservation de la biodiversité, de la quantité et de la qualité de la ressource en eau, conformément aux engagements de la directive européenne cadre sur l’eau.
Christophe Dougé, conseiller régional, dénonce « le détricotage organisé par AGO et la DREAL, porteurs du projet, instaurant une obscure méthode de calcul des compensations de zones humides qui ne respecte ni les directives européennes, ni le droit français, ni le Schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux Loire-Bretagne 2010-2015, risquant d’affecter de manière irréversible l’écosystème exceptionnel de ce secteur ».
EELV déplore la période du 21 juin au 7 août retenue pour ces enquêtes publiques. Le but serait-il de restreindre la participation du public ? Si tel est le cas, cette manœuvre des porteurs du projet ayant toujours argué de procédures légales et démocratiques pour tenter de le justifier est inacceptable.

3 réflexions au sujet de “NDDL : enquête publique loi sur l’eau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.