CP EELV NANTES : Non aux expulsions sans solution, pour un relogement immédiat et digne
Partager


Depuis une dizaine de jours, près de 150 migrants à la rue ont trouvé refuge dans un bâtiment désaffecté de Chantenay, CAP44. Hier l’avis d’expulsion a été affiché à l’intérieur. Et en ce début d’après-midi, une opération de police a lieu.

Nous refusons cette chasse aux migrants qui entrave l’accès à leurs droits et accroît leur détresse.

Alors que le projet de loi « pour une immigration maîtrisée et un droit d’asile effectif », texte de tous les dangers, est débattu à partir de ce mardi au Sénat, et à la veille de la journée mondiale des réfugiés qui est l’occasion pour la communauté internationale de se montrer solidaire avec ces personnes, la 6ème ville de France doit se montrer exemplaire et à la hauteur des enjeux migratoires.

Nous appelons les pouvoirs publics à une anticipation de ces situations par la mise à disposition de lieux dignes pour les migrants et des réponses immédiates aux besoins fondamentaux : accès à l’eau, à la nourriture et à un toit.

Pour se faire il est nécessaire d’assumer un protocole d’urgence permettant d’être réactif face à toute personne démunie et de faire vivre et perdurer dans les actes cette tradition d’accueil et de solidarité si chère à la ville de Nantes.

Contact :

Christine Ladret – Membre du bureau EELV Nantes

christine.ladret@aliceadsl.fr