Tri des déchets : la Vendée toujours en maillot jaune
Partager

Pour la troisième année consécutive, la Vendée est le département français qui valorise le plus ses ordures. Et ses résultats s’améliorent chaque année.

Le bilan des déchets 2017, collectés en Vendée puis traités, est très encourageant. En effet, 72 % des déchets ont été valorisés.

Le syndicat Trivalis (syndicat mixte départemental d’études et de traitement des déchets ménagers et assimilés de la Vendée) s’est impliqué dans le Tour de France en l’accompagnant à sa manière tout au long du parcours en Vendée. « Stop au jetable, oui au réutilisable », c’est le mot d’ordre du syndicat depuis une dizaine d’années.

Alors, pour un événement comme le Tour de France, « Trivalis veut agir directement sur la réduction des déchets. Des gobelets réutilisables ont été fournis aux communes concernées par le passage des cyclistes. Celles-ci les ont commandés gratuitement auprès du syndicat, pour leurs animations, leurs buvettes, leurs repas organisés pour l’événement », a indiqué Hervé Robineau, le président de Trivalis.

Ces gobelets portent le logo officiel du Tour de France et mettent à l’honneur les villes de départs ou d’arrivées. Près de 123 000 ont ainsi été fabriqués au profit de 52 communes du département. Des gobelets réutilisables qui ont pu être conservés par les visiteurs ou par les communes.

Une fresque géante a été déployée à Talmont-saint-Hilaire au croisement des routes D21 et D949. Elle représente un maillot jaune créé à partir de 3376 bacs de collecte au couvercle jaune. Sur le maillot, des bacs bleus écrivent « La Vendée championne du tri » un message qui est lu en vue aérienne.