Le poison metam-sodium sévit aussi dans le Finistère
Partager

Dans les dernières semaines le metam-sodium, un biocide puissant dont le rôle est d’annihiler toute vie végétale ou animale dans les sols a fait l’objet de trois interventions de services de secours dans le Maine et Loire, plus précisément dans la région de Brain-su-l’Authion. Plus de 70 personnes ont dû être prises en charges et certaines hospitalisées.

Dans la foulée le Préfet du Maine et Loire en a suspendu l’autorisation d’emploi, dérogatoire aux règles européennes, pour plusieurs semaines. Peu de temps plus tard c’est au niveau national que cette substance toxique est interdite d’emploi jusqu’au 31 janvier.

Cette mesure a eu au moins l’avantage de briser l’omerta puisqu’on apprend hier que le vendredi 19 octobre cinq salariés agricoles de Cleder, dans le Finistère, avaient eux aussi été exposés et intoxiqués par cette saloperie.

Le reportage de France Bleu

Et celui de Ouest-France