Stop à l’usine à bitume

Le samedi 11 décembre dernier, militant·e·s EELV et élu·e·s écologistes étaient à Nozay pour manifester, auprès du collectif CAMIL, contre l’implantation d’une centrale d’enrobés à Puceul. Suivez cette journée à travers la plume de Franck Nicolon, conseiller régional.

Deux cents personnes à Nozay le samedi 11 décembre ont défilé pour préserver les terres agricoles, naturelles et la santé des riverains de Puceul et La Grigonnais.

Avec Gaëlle Rougeron, conseillère régionale Génération Écologie, nous avons pris la parole pour apporter le soutien des écologistes et été interviewés par plusieurs médias (FBLO, OF, Eclaireur de Châteaubriant et RTNews).

https://actu.fr/pays-de-la-loire/nozay_44113/loire-atlantique-200-opposants-mobilises-contre-le-projet-dusine-denrobes-de-puceul_47153925.html

De nombreux collectifs et organisations ont soutenu cet évènement : Cri du Bocage (le plaisir de retrouver Maxim Hupel à nos côtés !), Confédération Paysanne, Soulèvements de la Terre, NDDL Continuer Ensemble, Collectif Carrière du Tahun et donc L’Ecologie Ensemble Solidaire et Citoyenne.

Plusieurs élu·e·s écologistes et de gauche des communes concernées étaient présent·e·s dont l’ami Patrice Le Bouquin, élu EELV à Vay et trois anciens maires. Pour information, le conseil municipal de La Grigonnais a émis un avis très défavorable à ce projet. Son maire, Gwenaël Crahes, était colistier de l’Écologie Ensemble aux régionales. Notre groupe à la région s’est clairement positionné contre ce projet dans la mesure où deux autres unités existent à moins de 30 kilomètres, fonctionnent à 50-60 % de leur capacité et ont bénéficié d’investissements ces dernières années. Par ailleurs, le département, gros consommateur de bitume pour l’entretien des routes, ne paraît pas demandeur d’une nouvelle usine d’enrobés. Cette position a également été élaborée en lien avec Jean-Christophe Gavallet, président de FNE PDL et les élu·e·s écologistes du département. 

Le collectif CAMIL (NDDL n’est pas loin !) entreprend des recours contre le projet et contre l’autorisation préfectorale. Rendez-vous ici pour les soutenir et vous informer ou encore ici pour signer la pétition en ligne : https://www.change.org/p/non-%C3%A0-la-centrale-d-enrob%C3%A9-%C3%A0-puceul-44?fbclid=IwAR25D2qMRrgS1UZMfN_lvtWp3oM87G0y3DNlszfNIzImEsye-3CudvxowEU

Chaque hectare gagné sur l’artificialisation sera gagné pour le climat et la biodiversité !